L'heure des rencontres ♦ Catherine



 
Vous trouverez ICI un important message

Partagez|

L'heure des rencontres ♦ Catherine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Alexander M. Guildford
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
✤ Messages : 29
✤ Inscrit le : 31/03/2014
Fiche RPG

MessageSujet: L'heure des rencontres ♦ Catherine Ven 2 Mai - 7:02


   
Réception : des gens que cela excède de recevoir des gens que cela excède de venir et qui n'invitent que par utilité des gens qui ne viennent que par intérêt. Catherine & Alexander
   

   
L'heure des rencontres

   
Le temps était venu pour moi de reprendre le cour de la vie normale, j’avais commencé par quelques balades champêtres dans les alentours d’Estbury et bien vite, j’avais reçu des invitations pour le quatre heure dans quelques familles respectables du village. La plus part de gens que je connaissais depuis un moment et dont la compagnie m’avait souvent été agréable, auxquels je ne pouvais dire non. C’était le cas aujourd’hui et bien que l’envie me prit de me décommander, un seul regard d’Annie –ma gouvernante- m’en dissuada vivement. Cette respectable vielle dame avait pris à cœur de me faire reprendre goût à la vie, quitte à me mettre en colère et à mettre son travail en péril. Peut-être se doutait elle un peu que je ne serais pas capable de la renvoyé, peut-être était-elle consciente que les longs souvenirs que je partageais avec elle la rendait privilégiée dans ses altercations avec moi ? Nul ne le sait et je me plaisais à garder cette part de mystère dans notre relation. Elle se prenait un peu pour ma mère par moment, je pense.

   Je quittais la demeure en début d’après-midi avec l’intention d’aller chercher un gâteau à la boulangerie avant de me rendre chez mes amis, mais avant s’imposait ma petite promenade qui serait plus courte que de coutume afin de ne pas me mettre en retard. Ce n’est pas parce que les délais sur un bateau sont souvent tromper par la météo que dans la vie citadine j’appréciais le retard, bien loin de là. En vérité, en mer comme sur terre, je cherchais toujours à être à l’heure et au jour dit, car en mer l’heure importe peu, ce qui compte c’est le jour. Je marchais près de la rivière lorsque je regardais pour la première fois l’heure et me rendait donc d’un bon pas au boulanger afin d’aller chercher le gâteau que j’avais prévenu d’ammener.

   Pile à l’heure, je frappais à la porte, retirant mon chapeau et le glissant sous mon bras gauche. Je fûs introduis dans le salon par une domestique – à qui je laissais le paquet dont j’étais porteur - et m’étonnait de trouver là une demoiselle que je ne connais pas encore. Je saluais l’assemblée en général avant de serrer la main du maître des lieux, de m’incliner devant son épouse et devant la jeune femme que le propriétaire me présenta sur ces mots. « Commodore, je vous présente Lady Catherine Stepney, une demoiselle de la bonne société Londonienne. » Je pris la main que la demoiselle me tendait et baissait la tête en m’exprimant sur ces mots : « C’est un plaisir miss Stepney. Commodore Alexander Guildford, pour vous servir. » Je relâchais ma prise sur la main de la jeune femme et pris le siège que l’on me destinait.  
   
(c) Bloody Storm

   



Alexander M. Guildford
You’ve bewitched me, body and soul.
Revenir en haut Aller en bas

L'heure des rencontres ♦ Catherine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE
» Heure du début du draft?
» Dernier heure
» 17h: Heure de Colle pour Clara
» Yoho, quand sonne l'heure...[pv Luth]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: III. Estbury Village :: main Street-