I wish, as well as everybody else, to be perfectly happy; but, like everybody else, it must be in my own way



 
Vous trouverez ICI un important message

Partagez|

I wish, as well as everybody else, to be perfectly happy; but, like everybody else, it must be in my own way

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Georgiana Morton
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
✤ Messages : 66
✤ Inscrit le : 07/05/2014
✤ Localisation : Estbury
Fiche RPG
my diary
my life:

MessageSujet: I wish, as well as everybody else, to be perfectly happy; but, like everybody else, it must be in my own way Mer 7 Mai - 2:12

Georgiana Morton
“I am no bird; and no net ensnares me: I am a free human being with an independent will.”


Identity

✤ Nom : Morton
✤ Prénom : Georgiana
✤ Date de Naissance : Née le 30 mars 1812
✤ Lieu de Naissance : Brighton, dans le Sussex
✤ Métier : Gouvernante
✤ Titre : Miss Morton
✤ Situation : Célibataire
✤ Groupe : Cottage
✤ Avatar : Daniela Denby-Ashe
✤ Code du règlement : okay by Lysander


Story


Parfois, je ne peux empêcher mes pensées de divaguer, revenant sur le passé. Cette époque bénie où je n’étais encore qu’une enfant innocente. Brighton fut un lieu de paradis pour l’enfant que j’étais, avant de devenir un enfer. J’étais fille de gentleman, respectée et promise à un avenir radieux au vu de ma condition féminine. Si mon père n’était guère riche, il jouissait néanmoins d’un petit pécule nous permettant de mener une existence confortable. Unique enfant de la maisonnée, j’étais choyée, sans doute un peu trop gâtée par ceux qui m’entouraient. Je n’étais pas le garçon espéré, mais ma mère était encore jeune et pourrait avoir de nombreux enfants. Quelques années passèrent tout de même avant qu’elle ne tombe de nouveau enceinte. Malheureusement, le destin ne fut pas en sa faveur. Elle fit une fausse couche, ainsi qu’à la grossesse suivante.
Entre temps, j’avais atteint l’âge de huit ans. Fillette plutôt petite mais hardie, passant mes journées à galoper et à me dissimuler dans tous les recoins, au grand damne des domestiques qui ne savaient plus que faire pour me tempérer. Mon caractère énergique et impulsive fut cependant ce qui causa ma perte. Espiègle et entrainée par l’idée de faire rugir de rage mon honorable gouvernante, j’eus l’idée saugrenue de grimper tel un petit singe à l’un des pommiers du jardin. Je me riais de ses peurs, m’en moquant ouvertement en grimpant le plus haut possible. Me sentant invincible, je n’eus la présence d’esprit de réaliser que les adultes jouissent d’une expérience qui les prévienne des dangers. Et le danger me rattrapa : je tombai. Dans mon malheur j’eue de la chance néanmoins : j’eus la vie sauve, mais ma jambe droite fut irrémédiablement touchée. A jamais je conserverais une profonde cicatrice à la hauteur du genoux, ainsi qu’une démarche boiteuse mon contraignant à user d’une canne. Si cet épisode, ainsi que la convalescence qui en suivit, n’entamèrent pas mon caractère heureux, j’en ressortis cependant plus calme et posée que je ne l’avais jamais été.

Un plus grand malheur avait été évité, mais un autre, bien plus terrible, frappa de plein fois alors que nous nous y attendions le moins. Deux années avaient passé. Ma mère attendait de nouveau un enfant, et cette fois-ci il semblait que tout se déroulait pour le mieux. Mais la maladie frappa. Mon père, au cours d’un séjour à Londres, contracta le typhus et son épouse ne tarda guère à tomber malade également. Grâce aux bons conseils du médecin, je fus écartée à temps. Ce qui ne fut pas le cas pour mes parents, qui finirent par succomber au mal. Si la douleur de la perte domina, je fus également prise par la crainte de ce qu’il adviendrait de moi. Je ne connaissais nulle autre famille et étant de sexe féminin, je n’étais pas destinée à me trouver un jour propriétaire du domaine. Pourtant, il existait un héritier, un oncle, frère de mon père et sujet de discorde au sein de la maisonnée. D’autant que je le sache, mon père avait coupé les ponts il y a bien longtemps avec cet homme. Malgré cela, celui-ci répondit à l’appel, prenant possession de ses nouveaux bien, et, pour son malheur, de moi. Si je crus un temps avoir trouvé un nouveau parent, que nous pourrions nous soutenir mutuellement malgré les circonstances, je compris bien vite que je me trompais. John Morton n’avait rien de commun avec mon père. Homme brutal, rustre, impulsif et même cruel, il n’aimait rien de ce qui pouvait constituer une gêne à ses yeux, et certainement pas les enfants.

Dans la Bible comme à l’office, on nous enseigne la nécessité du pardon. Cela semble si simple. Oublier les torts qui nous ont été faits. En serai-je capable un jour ? Oublier la terreur incessante qu’il m’inspirait, les brimades et les violences diverses qu’il m’infligeait, souvent pour la seule raison que cela gréait son bon plaisir ? L’innocence perdue se mua en une agressivité latente. Plus qu’enfant, je me sentis peu à peu devenir un petit animal sauvage, sans cesse traqué. J’étais devenue un nuisible dans ma propre maison, tandis que je l’observais dilapider les biens de mes parents en jeux, boisson et mauvaises compagnies. J’appris quelques années plus tard que mon père avait prévu pour moi une rente qui devait m’être versée, me permettant de faire un mariage avantageux. Je ne vis jamais la couleur de cet argent. A qui aurais-je pu faire valoir mes droits ? Je n’étais qu’une enfant.
Vint le jour où, à court d’argent, il fit le projet de prendre épouse. Il était évident à ses yeux que je ne pouvais rester plus longtemps. Ne souhaitant consacrer la moindre dépense à mon bien-être, il m’envoya dans une institution de charité pour jeunes filles désargentées, la plupart en réalité bâtardes, voire filles de prostituées. Beaucoup mouraient, victimes du manque de confort et de la piètre qualité de la nourriture. Les hivers étaient particulièrement rigoureux pour nos pauvres membres, si bien que l’arrivée du printemps avait chaque année des airs de miracles. Ma nature agressive s’apaisa peu à peu, à l’aide d’amies que je me fis. Recevoir un tant soit peu d’affection après toutes ces années, même de jeunes filles à la naissance douteuse, réchauffa mon coeur et mon âme. Loin de mon bourreau, j’étais libre de me guérir et de mieux supporter sa proximité lors des vacances, où je devais rentrer dans cette maison qui n’était plus vraiment celle de mon enfance. Les années avaient passé. D’enfant, je devenais femme, et mon oncle s’en apercevait, portant un tout autre regard, bien plus déplaisant, sur mes formes naissantes. Sa nouvelle épouse, femme sèche et placide, n’éprouvait que du mépris pour moi, ainsi que pour son mari qui ne se cachait pas de ses inconduites devant elle. Je ne l’aimais guère, et pourtant, il est probable que sa présence me sauvât d’un terrible destin auquel je ne peux songer sans frémir.

Après avoir été élève, je devins professeur. J’étais décidée à m’affranchir du moindre de mes liens avec cet homme. Les possessions de ma famille n’étaient plus miennes, ne le seraient plus jamais, à l’exception de quelques bijoux ayant appartenu à ma mère et que je conservais pour la valeur sentimentale qu’ils représentaient, ainsi qu’un livre parlant de lointaines contrées exotiques que m’avait offert mon père, son dernier cadeau. Je menais une existence humble, mais digne. Lorsque j’appris son décès par lettre, je mis du temps à prendre conscience que le temps de la délivrance était venu. Il était mort comme il le méritait, aviné dans un caniveau à Londres. Il avait laissé des dettes importantes. Me sentant certaines obligations vis à vis de sa veuve, j’acceptai de lui reverser régulièrement une part de mon salaire. Après tout, nous avions été victimes du même homme.
A dix-huit ans, je me pris à rêver d’une existence différente. Un an plus tard, je pris la décision de publier une annonce proposant mes services en tant que gouvernante. Je fus engagée au sein d’une famille dans le Sussex, dans laquelle je restai plus de six ans, jusqu’au jour où la plus jeune des demoiselles se fiança. Ma patronne, heureuse de mes services, me recommanda à l’une de ses amies de Estbury, la riche Mrs Grey qui avait deux jeunes enfants, un garçon et une fille. Mon enthousiasme et mes histoires parvinrent peu à peu à attirer leur attention et à venir à bout de leurs caprices d’enfants gâtés, tandis que je me contentais de subir ceux de ma patronne avec toute la bonne volonté possible. Il était fort peu probable que je trouve un jour époux, encore moins que je puisse me permettre d’éprouver le moindre émois amoureux. Mais mon sort me convenait. Je tenais à ma respectabilité, petite personne sans grande possession matérielle et à l’avenir incertain. Toujours distante, dissimulant les fêlures du passé sous une certaine franchise et un humour parfois piquant contrebalancé par une part d’austérité. Mais au fond, qui songerait à s’intéresser à ce que pouvait dissimuler le regard de la gouvernante ?

 

behind the pc

Sur le web on m'appelle Pumpkin, j'ai passé la majorité depuis quelques années déjà. Je suis absolument fan de littérature anglaise du XIXe (c'est d'ailleurs en partie ce que j'étudie) et j'ai immédiatement flashé sur le forum. J'espère me plaire ici !
(c) alysha

aide le staff
Code:
[color=#cc0000][b]☒ Daniela Denby-Ashe[/b][/color] feat georgiana morton


Dernière édition par Georgiana Morton le Jeu 8 Mai - 6:03, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Georgiana Morton
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
✤ Messages : 66
✤ Inscrit le : 07/05/2014
✤ Localisation : Estbury
Fiche RPG
my diary
my life:

MessageSujet: Re: I wish, as well as everybody else, to be perfectly happy; but, like everybody else, it must be in my own way Mer 7 Mai - 2:14

Coucou !!

Petite question : J'ai vu qu'il y avait une règle en ce qui concerne le rapport âge du personnage/de la célébrité. Daniela a 35 ans, mais vu que N&S est sorti il y a 10 ans et que toutes mes ressources viendront de là, ben... je me vois pas la vieillir trop non plus... Donc est-ce que la règle joue en fonction de l'âge présent de la célébrité ou de celui qu'elle avait au moment de jouer dans le film/la série ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander R. Northon
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
✤ Messages : 191
✤ Inscrit le : 06/03/2014
✤ Localisation : Londres
Fiche RPG
my diary
my life:

MessageSujet: Re: I wish, as well as everybody else, to be perfectly happy; but, like everybody else, it must be in my own way Mer 7 Mai - 6:01

Bonjour :)

Déjà, je te souhaite la bienvenue parmi nous et ne peut qu'approuver les choix actuel de l'avatar  :hug5: Daniela est une si géniale actrice!
Ensuite pour te répondre, on part de l'âge actuel de l'acteur pour l'âge, maintenant, je peux encore me tourné vers mes consoeurs, c'est vrai qu'on a pas trop d'autres ressources de Daniela que celles de North & South, où elle fait très jeune ...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Georgiana Morton
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
✤ Messages : 66
✤ Inscrit le : 07/05/2014
✤ Localisation : Estbury
Fiche RPG
my diary
my life:

MessageSujet: Re: I wish, as well as everybody else, to be perfectly happy; but, like everybody else, it must be in my own way Mer 7 Mai - 6:06

Merciiiiii !!! Je l'adore aussi, on la voit si peu et c'est dommage !

C'est vrai qu'elle fait très jeune dans le film, c'est pour ça que je demande... Mais sinon ce n'est pas grave, je lui ajouterai quelques années =)

Btw, Richaaaaaard  :kiss: 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander R. Northon
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
✤ Messages : 191
✤ Inscrit le : 06/03/2014
✤ Localisation : Londres
Fiche RPG
my diary
my life:

MessageSujet: Re: I wish, as well as everybody else, to be perfectly happy; but, like everybody else, it must be in my own way Mer 7 Mai - 6:43

Quel âge voulais-tu lui mettre?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Georgiana Morton
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
✤ Messages : 66
✤ Inscrit le : 07/05/2014
✤ Localisation : Estbury
Fiche RPG
my diary
my life:

MessageSujet: Re: I wish, as well as everybody else, to be perfectly happy; but, like everybody else, it must be in my own way Mer 7 Mai - 6:44

Je pensais 26 ans, ou dans ces eaux là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander R. Northon
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
✤ Messages : 191
✤ Inscrit le : 06/03/2014
✤ Localisation : Londres
Fiche RPG
my diary
my life:

MessageSujet: Re: I wish, as well as everybody else, to be perfectly happy; but, like everybody else, it must be in my own way Mer 7 Mai - 6:47

Je pense qu'on t'en voudras pas trop pour deux ans. Maintenant, fait toujours ta fiche ;) on verra pour l'âge avec Alysha ce soir  :bigrin: 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Georgiana Morton
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
✤ Messages : 66
✤ Inscrit le : 07/05/2014
✤ Localisation : Estbury
Fiche RPG
my diary
my life:

MessageSujet: Re: I wish, as well as everybody else, to be perfectly happy; but, like everybody else, it must be in my own way Mer 7 Mai - 6:48

Ca marche :) Je suis déjà dessus =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander R. Northon
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
✤ Messages : 191
✤ Inscrit le : 06/03/2014
✤ Localisation : Londres
Fiche RPG
my diary
my life:

MessageSujet: Re: I wish, as well as everybody else, to be perfectly happy; but, like everybody else, it must be in my own way Mer 7 Mai - 6:53

Voilà, j'ai eu Alysha à l'instant (c'est la dame qui tombe à pique :) )
Y'a pas de soucis dans ton cas, on estime que Daniel dans North and South fait très jeune.
On a mit cette règle surtout pour ne pas se retrouver avec Georges Clooney à 30 ans par ex xD
Donc 25-26 ans, c'est bon pour toi  :hug5: 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elinor R. Dunham
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
✤ Messages : 137
✤ Inscrit le : 14/03/2014
✤ Localisation : Swan Hotel
Fiche RPG
my diary
my life:

MessageSujet: Re: I wish, as well as everybody else, to be perfectly happy; but, like everybody else, it must be in my own way Mer 7 Mai - 6:55

Très bon choix d'avatar, j'aime cette actrice (surtout son petit accent anglais)  :langue: 
Je te souhaite la bienvenue parmi nous et bonne chance parmi nous ♥️


Absente pour cause de pc mort et la tablette c'est bien mais pas pour rp  :bigrin: 
Je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait tant mortifié le mien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Georgiana Morton
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
✤ Messages : 66
✤ Inscrit le : 07/05/2014
✤ Localisation : Estbury
Fiche RPG
my diary
my life:

MessageSujet: Re: I wish, as well as everybody else, to be perfectly happy; but, like everybody else, it must be in my own way Mer 7 Mai - 9:31

Super, merci beaucoup !!

Ohmygad Eva Green !!!! Cette actrice est tellement sublime !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander R. Northon
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
✤ Messages : 191
✤ Inscrit le : 06/03/2014
✤ Localisation : Londres
Fiche RPG
my diary
my life:

MessageSujet: Re: I wish, as well as everybody else, to be perfectly happy; but, like everybody else, it must be in my own way Jeu 8 Mai - 5:54

Well, j'ai vu que tu avais fini ta fiche.
Il y a un détail qui me titille un peu... Tu es gouvernante à Londres? Cependant, nous sommes à Estbury, donc comment te serais-tu retrouvée ici?
Pour le reste, ma foi, c'est parfait


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Georgiana Morton
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
✤ Messages : 66
✤ Inscrit le : 07/05/2014
✤ Localisation : Estbury
Fiche RPG
my diary
my life:

MessageSujet: Re: I wish, as well as everybody else, to be perfectly happy; but, like everybody else, it must be in my own way Jeu 8 Mai - 6:03

Oups, c'était une erreur de ma part, c'est corrigé^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander R. Northon
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
✤ Messages : 191
✤ Inscrit le : 06/03/2014
✤ Localisation : Londres
Fiche RPG
my diary
my life:

MessageSujet: Re: I wish, as well as everybody else, to be perfectly happy; but, like everybody else, it must be in my own way Jeu 8 Mai - 6:22


félicitation, tu es validé(e)
bienvenue parmi nous.


Tout d'abord, on a trouvé ta fiche : "Très belle et très touchante. Bon jeu parmi nous!" :heaart:

Maintenant que tu es validé(e), tu peux d'ores et déjà créer ta FICHE DE PERSONNAGE ! N'oublie pas aussi d’aller RECENSER ton avatar, on ne sait jamais si un membre du staff n'a pas fait son boulot :bigrin:
Tu peux dés maintenant participer au rp et si tu ne sais pas par où commencer, un TOPIC de demande a été créer par nos soins.

Les ANNEXES sont assez longues mais n'hésites pas à aller la lire si tu as la moindre question avant de demander à un membre du staff. On sait qu'il y a tout plein de sujet explicatifs mais c'est pour mieux organiser le forum et tu verras tout est assez simple ici \o/

Le sujet METIER est une sorte de répertoire des membres, Merci de bien vouloir vérifier si votre nom se trouve sur cette liste, ça aide le staff, si, si, je te l'assure :smug:

Le forum DESK regroupe les sujets relatifs à ton personnage, n'hésite pas à y faire un tour :smilii:

N'oublie pas de compléter ton profil, ça nous donne un aperçu de ton personnage :heaart:

J'ai failli oublier, pour faire plus ample connaissance, je t'invite à t'amuser avec nous sur le flood ou les jeux :cool:

Et pour finir : BON RPG ♥
(c) alysha


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Georgiana Morton
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
✤ Messages : 66
✤ Inscrit le : 07/05/2014
✤ Localisation : Estbury
Fiche RPG
my diary
my life:

MessageSujet: Re: I wish, as well as everybody else, to be perfectly happy; but, like everybody else, it must be in my own way Jeu 8 Mai - 6:30

Merci beaucoup, je vais aller faire tout ça  :kiss: 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
E. Isabella Langley
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
✤ Messages : 120
✤ Inscrit le : 23/03/2014
✤ Localisation : Estbury Court
Fiche RPG
my diary
my life:

MessageSujet: Re: I wish, as well as everybody else, to be perfectly happy; but, like everybody else, it must be in my own way Jeu 8 Mai - 9:39

Bienvenue :d
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Georgiana Morton
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
✤ Messages : 66
✤ Inscrit le : 07/05/2014
✤ Localisation : Estbury
Fiche RPG
my diary
my life:

MessageSujet: Re: I wish, as well as everybody else, to be perfectly happy; but, like everybody else, it must be in my own way Jeu 8 Mai - 9:43

Merci beaucoup !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
est mon nom et il n'appartient qu'à moi
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: I wish, as well as everybody else, to be perfectly happy; but, like everybody else, it must be in my own way

Revenir en haut Aller en bas

I wish, as well as everybody else, to be perfectly happy; but, like everybody else, it must be in my own way

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Après Lavalas le parti 'Louvri Baryè' de Renaud Bernadin dans la tourmente
» 04. Happy Birthday, Cat.
» Merry Christmas!!
» Déjà 19 ans !
» Un petit RP?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: II. The perfect folk :: identity card :: welcome !-